Lancement du stage national « DUDAL JAM » 2014

S’est tenue dans la matinée de ce mardi 24 juin 2014 au stade du 4 août à Ouagadougou, la cérémonie de lancement officiel du stage national « Dudal Jam » organisée par l’Union Fraternelle des Croyants de Dori avec le soutien financier des Etats-Unis. Cette cérémonie a été patronnée par le Ministre des Droits humains et de la promotion civique et parrainée par l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina.

L’Etoile d’or de la tolérance 2013, co-parrain de la Journée nationale du souvenir 2014

Dans le cadre de la commémoration de la Journée nationale du souvenir, de la promotion des droits humains et de la démocratie, l’Union Fraternelle des Croyants de Dori a été choisie pour co-parrainer avec le Ministre de l’élevage les activités de cette journée. La cérémonie officielle de cette commémoration s’est tenue le vendredi 28 mars 2014 à Ziniaré sous le thème : "Le rôle des acteurs politiques dans l’édification d’une société de paix au Burkina Faso". L’institutionnalisation de la journée fait suite à l’un des sept engagements pris par le Chef de l’Etat burkinabè lors de la Journée du pardon organisée le 30 mars 2001. 

Stage national "DUDAL JAM" : construire la paix sur les valeurs prônées par les religions

Dans le cadre de ses activités de promotion de la paix à travers le dialogue interreligieux et interculturel, l’UFC-Dori organise du 23 au 28 juin 2014 à Ouagadougou, un stage national pour la paix dénommé "Stage DUDAL JAM". Placé sous le thème "Comment les religions peuvent contribuer au mieux vivre ensemble ?", ce stage regroupera des jeunes chrétiens et musulmans des treize régions du Burkina.

Le mandat du nouveau Répondant juridique placé sous le signe des deux derniers nés de l’UFC

"Vous êtes jeunes, et la jeunesse, c’est le « farot » [1]. L’Evêque de Dori attend que vous lui montriez votre « farot » pour permettre à l’UFC de franchir de nouveaux horizons." C’est l’appel qui a été lancé par le nouveau Répondant Juridique de l’UFC, Monseigneur Laurent DABIRE, Evêque de Dori, lors de la passation de témoin entre lui et son prédécesseur Mgr Joachim OUEDRAOGO.