Célébration de la Tabaski à Dori

Le dimanche 5 octobre dernier, les musulmans de Dori ont célébré la fête de l’Aid El Kebir, communément appelée Tabaski. Aussi appelé la grande fête, la grande prière a été dirigée ce jour par le Grand Imam de Dori, Mahamoudou Yaya CISSE.

Après la prière, le rituel du sacrifice du mouton a eu lieu, à l’image du rite abrahamique. Cette fête constitue pour les fidèles musulmans de Dori qui l’ont célébré au lendemain des autres musulmans du Burkina, la plus grande fête et le sacrifice du mouton nécessaire pour chaque croyant. 

La prière de l’Aïd El Kebir de cette année, comme celles des années antérieures, a été assistée par des autorités de la région notamment le Gouverneur de la région du Sahel et des représentants de l’UFC-Dori, venus souhaiter une bonne fête.

L’Evêque de Dori, des membres de la communauté catholique et de l’UFC venus souhaiter la bonne fête au Grand Imam

Dans l’après midi, une délégation de la communauté catholique, conduite Monseigneur Laurent DABIRE, Évêque du diocèse de Dori, s’est rendue au domicile du Grand Imam de Dori pour lui souhaiter la bonne fête et réitérer la soutien de la communauté catholique de Dori à la communauté musulmane en ce grand jour. Aussi, au cours de cette visite, l’Evêque de Dori a présenté, au nom des catholiques de Dori, ses condoléances au Grand Imam et à l’ensemble de la communauté musulmane de Dori pour la disparition, le 1er octobre dernier, de Arba DIALLO, député-maire de Dori.

Comme à chaque fête de l’Aid El Kébir, le Grand Imam de Dori a prié Allah pour la paix.