Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 250 invités et aucun membre en ligne

Pin It

La traditionnelle présentation de vœux de nouvel an à la première autorité régionale par l’Union Fraternelle des Croyants (UFC-Dori) a eu lieu le 11 Janvier dernier au gouvernorat de la région du Sahel. Une délégation composée des représentants des communautés membres et de l’instance dirigeante dont l’Evêque de Dori et le grand Imam de Dori a été reçue par le Gouverneur de la région du Sahel. Cette rencontre de présentation vœux a été une occasion d’échanger sur des sujets qui animent la vie quotidienne des Burkinabè. Aussi, elle a été marquée par le sceau du cinquantenaire de l’Union.

Au cours de cette entrevue, Mgr Laurent DABIRE, au nom de la délégation et des communautés, a formulé les vœux de Santé, de Paix et de Réussite dans les projets de développement au Gouverneur de la région, Col-Major Hyacinthe YODA. Aussi a-t-il souhaité une synergie d’actions avec tous les collaborateurs (acteurs de développement intervenant sur le territoire régional) et que ces actions engagent la population du Sahel à la paix et le vivre ensemble. Il s’est par ailleurs prononcé sur les évènements douloureux survenus le 1er janvier dans le village de Yirgou-Foulbè. A ce sujet, faut-il le rappeler, l’Evêque de Dori et le Grand Imam de Dori avaient ensemble réagi dans une déclaration adressée aux autorités, compatissant à cette douleur et invitant les populations à œuvrer pour le retour de la paix en cultivant la tolérance et consolidant le vivre ensemble.
Cette année 2019, l’UFC-Dori célèbre son jubilé d’or. Pour la célébration, le Coordonnateur de l’UFC, François Paul RAMDE a décrit certaines activités inscrites pour ce jubilé et solliciter le concours de la première autorité administrative afin que l’évènement soit une réussite.
Pour sa part, le Gouverneur de la région a réitéré ses remerciements à la délégation pour cette marque de considération en leur assurant tout son soutien. Il a en retour présenté ses vœux de « Paix, de santé et de progrès en matière de développement » et exhorté les différentes communautés religieuses à la prière afin que les communautés continuent à « partager ce plat ancestral qu’est le vivre ensemble » et que reviennent la paix dans les cœurs des populations.                                                    


       Herman KALMOGO,  
Stagiaire en suivi-évaluation/UFC-Dori