Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 508 invités et aucun membre en ligne

Pin It

Pour 14ème année consécutive, l’Union Fraternelle des Croyants de Dori (UFC-Dori) a organisé du 28 février au 3 mars 2019 les Journées du Maraicher du Sahel à Dori. Cette édition, placée sous le thème : "UFC-Dori, 50 ans d'efforts pour la paix et le développement au Burkina Faso" a été parrainée par Madame le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et du Développement, chargé de l’aménagement du territoire.

Lancé officiellement par Vincent SAWADOGO, Secrétaire Général de la région du Sahel le vendredi 1er mars dernier, la 14ème édition a connu la participation de l’ensemble des organisations paysannes encadrées par l’UFC. Ces journées, comme l’a rappelé François Paul RAMDE au cours de la cérémonie de lancement, ont pour objectif global de stimuler le développement de la production maraîchère en vue de promouvoir la sécurité alimentaire dans la région du sahel. Ainsi, de façon spécifique, les JMS constituent un cadre de création d’opportunités d’écoulement et de bonnes affaires, de promotion et de valorisation de la maraicher-culture au Sahel mais aussi de stimulation d’une concurrence saine entre les organisations paysannes.


Placée autour du thème : "UFC-Dori, 50 ans d'efforts pour la paix et le développement au Burkina Faso », ce fut le lieu pour le Gouverneur de la région du Sahel, représenté par Vincent Sawadogo, Secrétaire général de la région du Sahel, de féliciter l’UFC-Dori pour les multiples efforts consentis durant ces cinquante années d’existence pour l’épanouissement des communautés à travers ses actions de développement socioéconomiques (réalisation d’ouvrages hydrauliques, formation professionnelle des jeunes, etc.) mais aussi ses actions en faveur de la paix. Et à Souako Norbert KOHOUN, représentant de la marraine, la Ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, chargée de l’Aménagement du territoire, d’indiquer que les actions de l’UFC-Dori répondent aux orientations du Programme national de Développement économique et social (PNDES), notamment en ses axes 2 et 3 qui prônent le développement du capital humain et la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et l’emploi.


Initiée en 2006, les JMS, en termes d’acquis, ont fortement contribuer à la maîtrise par les producteurs des techniques de la production bio, toute chose qui a permis d’accroître et d’améliorer la qualité de la ration alimentaire et également les recettes à l’issue des ventes de leurs produits maraîchers, se félicite François Paul RAMDE, Coordonnateur de l’UFC-Dori. Et à Timothée TINDANO, exposant à la foire, de renchérir que cet accompagnement de l’UFC-Dori autour des bouli pour la production maraichère leur permet de subvenir de façon significative à leurs besoins. Par ailleurs, les JMS tiennent ses lettres de noblesse car elles ont permis aux exploits de trouver des canaux d’écoulements de leurs produits dans leurs localités respectives, souligne le Coordonnateur de l’UFC-Dori.

Les JMS, c’est aussi un cadre de promotion de l’excellence dans la production à travers le concours du meilleur groupement maraicher. Pour cette édition, le c’est le Groupement maraicher KOM –LA- WIM de Lamdamol dans la commune de Bani qui remporte le premier prix suivi du Groupement BOYABA de Kargonol dans la commune de Falagountou. La remise des lots du concours le samedi 2 nuit a ainsi mis fin à la 14ème édition des Journées du Maraicher du Sahel.

Quantin Privat BAYALA
Chargé de communication