Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 51 invités et aucun membre en ligne

Pin It

Le 15 juillet dernier, l’UFC-Dori a signé avec Oxfam Burkina un protocole d’accord pour la mise en œuvre du Projet « Agir ensemble pour une coexistence pacifique dans un environnement mieux sécurisé au Sahel », phase 2. Fruit d’une belle collaboration, cette seconde phase de projet se veut consolider les acquis de la première phase en terme de renforcement de la cohésion sociale et d’amélioration du climat sécuritaire au Sahel. La signature de protocole a eu lieu à Ouagadougou.


D’un coût global d’environ 149 000 000 de francs CFA, le projet « Agir ensemble pour une coexistence pacifique dans un environnement mieux sécurisé au Sahel » est financé à hauteur de 147 486 138 FCFA par l’Ambassade Royal du Danemark dans le cadre du programme DANIDA. Il a pour objectif global de contribuer à la construction d’une paix durable par la promotion des valeurs essentielles au vivre-ensemble et à une meilleure contribution des communautés locales à l’amélioration de la sécurité au Sahel. D’une durée de dix-huit (18) mois, le projet intervient principalement dans la région du Sahel. Il se positionne dans la continuité de la première phase qui a pris fin en 30 juin dernier, et surtout pour consolider ses acquis mais aussi prendre en compte les nouveaux défis sécuritaires et sociaux auxquels fait face la région du Sahel. Pour ce faire, le projet agira autour de deux axes stratégiques que sont le renforcement de la résilience des communautés face aux menaces à la cohésion sociale, et à l’amélioration du climat sécuritaire à travers l’engagement des acteurs à une participation citoyenne à la sécurité, d’autre part.


700 millions de francs CFA, c’est le montant de l’enveloppe financière mobilisée par Oxfam Burkina pour promouvoir la construction de la paix au sein des communautés au Burkina Faso. En plus de l’UFC-Dori, quatre autres organisations de la société civiles intervenant dans les régions du Nord, Sahel et Est ont bénéficié de subvention dont l’OCADES Caritas Dori pour le compte de la région du Sahel.