Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 81 invités et aucun membre en ligne

Pin It

Le consortium Solidar Suisse - Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori) a offert aux confessions religieuses, le vendredi 5 juin 2020 du matériel pour la prévention de la Covid-19 dans la commune de Dori.

Afin de contribuer à prévenir et lutter contre la pandémie du coronavirus, le Consortium Solidar Suisse et UFC-Dori a remis du matériel de protection aux différentes communautés religieuses de la ville de Dori. C’est le coordonnateur de l’UFC-Dori, Paul François RAMDE, qui a remis, au nom du consortium, le matériel aux différents bénéficiaires. Ces bénéficiaires sont les églises protestante et catholique, la grande mosquée de Dori, le collège Sudu Andal et l’école primaire Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus.

Le matériel offert à ces communautés religieuses et à ces structures éducatives est composé de dispositifs de lave-mains, de gel-hydroalcoolique, de savon liquide et masques de protection.
Le consortium n’a pas voulu rester en marge des activités de sensibilisation. Ainsi, il a aussi remis du matériel de sensibilisation composé de banderoles, kakemonos, affiches grand format et boîtes à images.

Mgr Laurent DABIRE, évêque de Dori, a exprimé sa gratitude pour ce précieux don, qui permettra aux personnes qui fréquentent la cathédrale de Dori et le complexe scolaire de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, de se prémunir contre la Covid-19. Il a rassuré que le matériel sera utilisé à bon escient. 
A son tour, le représentant du grand imam de Dori a aussi loué le geste. « Ce don de matériel va nous aider à éviter la propagation du coronavirus. Je lance un appel à tous les partenaires afin de doter les autres mosquées de ce matériel de prévention du Covid-19 », a-t-il déclaré.
Ce geste a aussi été apprécié par la communauté évangélique de Dori. Le pasteur Moumouni Kanazoé a remercié l’UFC-Dori et Solidar Suisse pour le travail qu’ils font en lien avec la fraternité et l’union entre les religions dans la région du Sahel.
 

Fatimata Amadou TRAORE