Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne

Pin It

Le vendredi 31 juillet 2020, les fidèles musulmans de Dori, à l’instar de leurs coreligionnaires du Burkina Faso ont célébré la fête de l’Aïd el-Kébir. C’est sous la pluie que les musulmans de Dori ont pris part à la prière de la plus grande fête musulmane. Dirigée par Mamoudou CISSE, Imam de la grande mosquée de Dori, la prière a été marquée des invocations à Allah pour les grâces reçues. Aussi, les fidèles ont invoqué la Clémence et la Miséricorde de Dieu pour le retour de la paix, la sécurité et la fin de la maladie à coronavirus au Burkina Faso. Une délégation de la communauté catholique était présente aux côtés de leurs frères musulmans en prière.


En dépit de la pluie matinale sur Dori, les musulmans de la ville n’ont pas manqué à la grande communion avec Allah qu’est la célébration de l‘Īd al-Adḥá, la fête du sacrifice. La région du Sahel et le Burkina Faso étant marqués par l’insécurité et la pandémie du COVID-19, les fidèles musulmans ont prié pour la paix, la sécurité et la fin de la crise sanitaire au Burkina Faso. Ils ont été accompagnés dans leur acte de foi par une délégation de la communauté catholique dirigée par l’Abbé Albert DABIRE, Chancelier et Secrétaire de l’Évêque de Dori. Pour le représentant du diocèse de Dori, cette présence à prière est le témoignage de la fraternité de la communauté catholique à l’endroit de celle musulmane. Pour sa part, Mamoudou CISSE, Imam de la grande mosquée de Dori, a remercié la communauté catholique dans son ensemble pour ses efforts quotidiens au bénéfice de la cohésion sociale, le dialogue intercommunautaire et la paix entre les communautés dans la région.