Pin It

Le samedi 21 novembre, la commune de Seytenga a organisé une journée des communautés vivant dans ladite commune. Placée sous le thème: "Cultiver la tolérance pour renforcer l'harmonie communautaire et la paix", cette journée a connu la participation de dix communautés. Cadre d'expression culturelle, cette journée avait pour objectif de créer des interactions entre les communautés vivant dans la commune de Seytenga en vue de consolider la coexistence pacifique. Le Haut-Commissaire de la province du Séno, Maurice KONATE, Président de l'édition, a salué l'initiative qui participe au renforcement de la cohésion sociale. La cohésion sociale étant fortement ébranlée dans certaines localités du pays avec des violences intercommunautaires, Maurice KONATE a invité les populations de la commune de Seytenga et partant de la province du Séno à resserrer les liens dans le respect de la diversité.
L'organisation de cette édition de journée de communautés à Seytenga a été rendue possible grâce à l'appui financier du consortium Solidar Suisse et UFC-Dori dans le cadre du projet "Dialogue inclusif pour un "mieux vivre ensemble" pour la paix et la sécurité au Sahel". Pour le représentant du consortium, François Paul RAMDE a félicité la commune de Seytenga qui a porté cette initiative de rencontres et de brassages culturels. Aussi a t-il lancé un appel aux autres communes à la prise de telles initiatives que le consortium est prêt à soutenir. Pour sa part, le maire de Seytenga, Amadou TAMBOURA a remercié le consortium Solidar Suisse et UFC-Dori pour le soutien à la réalisation de cette journée.
La journée des communautés de Seytenga a été marquée essentiellement par la cérémonie d'ouverture à l'issue de laquelle chaque groupe ethnique s'est présenté. A la suite de ces présentations, des défilés ponctués de danses ont été effectués par les dix groupes. La journée s'est terminée par la visite des stands dans lesquels on pouvait découvrir les différents mets traditionnels des groupes.