Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 89 invités et aucun membre en ligne

Pin It

Le jeudi 13 mai 2021, les fidèles musulmans de Dori ont célébré la fête de l’Aïd el Fitr marquant la fin du mois de Ramadan. La prière, dirigée par El hadj Mamoudou CISSE, Grand Imam de Dori a eu lieu au terrain communal. Cette fête ayant coïncidé avec la fête de l’Ascension pour les catholiques, a vu la présence de l’Evêque de Dori qui après avoir célébré la messe de l’Ascension, s’est rendu au lieu de la prière de l’Aïd el Fitr.


Après un mois de jeûne, d’aumône et de prière, les musulmans de Dori à l’instar des autres fidèles du Burkina, ont célébré l’Aïd el Fitr le jeudi 13 mai dernier. Au cours de la prière dirigée par El hadj Mamoudou CISSE, les fidèles ont prié pour la paix dans la région du Sahel durement touchée par l’insécurité occasionnant des déplacements massifs de populations et une crise humanitaire sans précédent. Conformément au fondement du Ramadan qui recommande aux fidèles de faire l’aumône, le Grand Imam de Dori a invité en ce jour de fête les fidèles à avoir un regard et une pensée bienveillants pour les personnes démunies, particulièrement les personnes déplacées internes par le partage et des gestes de solidarité.


La date du 13 mai 2021 est une journée de bénédiction pour tout le monde, selon El hadj Mamoudou CISSE. C'est une « coïncidence providentielle » qui tourne les regards des deux communautés catholique et musulmane vers Dieu, ajoute Mgr Laurent DABIRE, Évêque de Dori, présent à la prière de l’Aïd el Fitr. En effet, ce même jour, les fidèles chrétiens de Dori en communion universelle ont célébré la fête de l’Ascension du Christ au ciel. Ainsi, afin de pouvoir assister à la prière de la fête de l’Aïd el Fitr à 9h 00, la messe unique de l’Ascension a été célébrée à partir de 7h 00 à la cathédrale Sainte Anne de Dori. Après avoir présidée cette messe, Mgr Laurent DABIRE a tenu à être aux côtés de la communauté musulmane pour manifester sa proximité et celle de l’église famille de Dieu à Dori, et formuler ses bons souhaits à son endroit. Ainsi, « cela [messe de l’Ascension] a permis de porter la prière de nos frères musulmans dans nos cœurs et demander à Dieu que la paix, la solidarité et la fraternité règnent dans notre chère région. Je souhaite à nos frères musulmans que ce jour de fête soit un jour béni où ils recueillent les grâces abondantes de tous les efforts qui ont été faits lors du carême et que cela soit une bénédiction pour notre région, le Burkina et l’Afrique » confie l’Évêque de Dori.


C’est dans cet esprit de convivialité et de fraternité que le Grand Imam de Dori a remercié les autres confessions religieuses pour leur présence à leurs côtés mais aussi souhaité que les prières à l’occasion de l’Ascension associées aux leurs à l’occasion de Ramadan obtiennent de Allah les grâces nécessaires pour la paix dans la région et le pays.

Quantin Privat BAYALA
Chargé de communication à UFC-Dori

 

Copyright © UFC - Dori 2021. Design and Hosting by DIGILAB