Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 121 invités et aucun membre en ligne

CaCoPro 2022 : UFC-Dori sensibilise les Producteurs déplacés et hôtes sur la cohabitation pacifique autour des sites maraîchers.
Pin It

L’Union Fraternelle des Croyants de Dori a tenu le samedi 26 février 2022, dans le cadre de la 17ème édition de ses Journées du Maraîcher du Sahel, un Cadre de Concertation entre Producteurs (CaCoPro) qu’elle accompagne. Cette rencontre a été un lieu d’échange et de partage d’expérience entre les producteurs maraîchers PDI et hôtes. Elle s’inscrit dans le cadre du Programme de Développement Rural Intégré (PDRI) financé par MISEREOR.

Dans l’optique de contribuer à la résilience socio-économique des Personnes déplacées internes (PDI) à travers la production maraîchère autour des ressources partagées avec les populations hôtes, l’UFC-Dori a organisé le 26 février 2022 pour la 17ème fois le Cadre de Concertation entre les Producteurs. A cet effet, le communicateur Issa SANOU agent de la direction régionale de l’agriculture a échangé avec les producteurs sur le thème : « la Production maraîchère, une alternative de résilience socio-économique des PDI ». 

Avant le début de sa communication, le responsable volet accompagnement du monde rural, Sita DIALLO a félicité les producteurs maraîchers et spécifiquement ceux PDI pour leur courage à produire malgré le contexte sécuritaire dans la région. « Cette rencontre permettra aux producteurs hôtes et PDI d’échanger et de se partager des expériences afin de renforcer leur vivre-ensemble autour du site et voire dans la communauté » ajoute-il. 

Le communicateur après avoir fait l’aperçu général de la production maraîchère dans la province du Séno, il s’est par la suite entretenu avec les participants sur l’importance de la maraîcher-culture dans la vie quotidienne des populations et aussi sur les mécanismes de gestion des ressources naturelles dans la production maraîchère. Pour lui, la gestion des ressources partagées passe nécessairement par la promotion de la paix, de la coexistence pacifique et inclusive et également par la cohésion sociale.

A la sortie de cette rencontre, les participants ont pris l’engagement de cultiver la tolérance et le bon vivre-ensemble autour de l’exploitation des ressources partagées. 

  Fatimata TRAORE, assistant en communication

Pin It
Copyright © UFC - Dori 2022. Design and Hosting by DIGILAB