Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 129 invités et aucun membre en ligne

L’Union Fraternelle des Croyants de Dori lance le projet ReVIVRE dans la région du Sahel
Pin It

L’Union Fraternelle des Croyants de Dori a lancé officiellement le 11 mars 2022 à Dori, le projet Revalorisation des Valeurs du Vivre-Ensemble dans la région du Sahel, dénommé (ReVIVRE). Le coût global du projet est d’un montant de 99 918 000 FCFA pour une durée de 24 mois à compter du 1er janvier 2022. Le projet couvrira la région du Sahel et plus précisément les communes de Bani, Dori, Djibo, Gorom-Gorom et Seytenga.  Le projet ReVIVRE a pour but de contribuer à la prévention des conflits, la préservation de la cohésion sociale, la résilience contre l’extrémisme violent ainsi que la consolidation de la paix dans la région du Sahel, notamment avec la participation des femmes et des jeunes.

Afin d’informer les potentiels acteurs du projet sur son contenu et les mécanismes de mise en œuvre en vue de favoriser leur engagement indispensable à sa bonne exécution dans la zone d’intervention ; le Coordonnateur de l’UFC-Dori, François Paul RAMDE a fait une présentation générale dudit projet allant entre autres de l’objectif global, des résultats, jusqu’aux bénéficiaires directs et indirectes à atteindre. A cet effet, lors de sa présentation, il a tenu à rappeler que cedit projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de « Promotion des Droits Humains, de la Paix et de la Cohésion Sociale (DHPCS) », avec l’appui financé de l’ambassade Royale du Danemark. La gestion est confiée au Cabinet Particip à travers l’Unité d’Appui Technique (UAT).  « Ce projet va intervenir dans les communes de Bani, Dori, Djibo, Gorom-Gorom et Seytenga et touchera plus de 10000 bénéficiaires directs de tous les villages de ces communes d’intervention » a-t ’-il ajouté.

« Afin de contribuer à la restauration de la paix et de la cohésion sociale dans ce contexte de crise et surtout ne pas créer d’autres tensions dans les zones d’interventions de ce projet, Le projet aura comme approches celles du « Do No Harm » et « Let No One Behind », ainsi que celle de la gestion sensible aux conflits », a indiqué le Coordonnateur de l’UFC-Dori.

A l’issu de la présentation du projet, les participants ont posé des questions d’éclaircissement, des apports dans le cadre de la bonne mise en œuvre des activités du projet. Les invités à cet atelier de lancement à savoir entre autres les autorités administrative, religieux, coutumier, les ONG, associations se disent très satisfaits du projet ReVIVRE, car pour eux il permettra de renforcer la cohésion sociale et le vivre-ensemble dans la région du Sahel.  

Le directeur de cabinet Boukary PORGO, représentant Mr le secrétaire général intérimaire Mr le gouverneur de la région du Sahel avant de déclarer officiellement lancer le projet « ReVIVRE » a déclaré que ce projet cadre bien avec les priorités du gouvernement. C’est pourquoi il affirme leur engagement pour non seulement permettre d’engranger de bons résultats sur le terrain mais aussi pour renforcer et pérenniser le vivre-ensemble dans la région du Sahel. « Je tiens à solliciter auprès de tous les acteurs à faire preuve d’implication et de facilitation de la mise en œuvre de ce projet dans leurs zones d’actions respectives. C’est sur ce propos que je déclare officiellement lancer le projet « ReVIVRE » ». 

Fatimata TRAORE, assistante en communication

Pin It
Copyright © UFC - Dori 2022. Design and Hosting by DIGILAB