Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 109 invités et aucun membre en ligne

Les élèves du Lycée Provincial de Dori à l’école des mécanismes endogènes de résolution de conflits
Pin It

Le Projet Promotion du Dialogue Interreligieux et du Vivre-Ensemble au Burkina (Pro_DIVE) a initié le 23 avril 2022, une causerie éducative à l’endroit des élèves du Lycée Provincial de Dori. Cette causerie a porté sur le thème « Mécanismes endogènes de gestion de conflits : la parenté/alliance à plaisanterie, source de prévention et de résolution de conflit. 

C’est dans l’optique d’accroître la sensibilisation sur les thématiques du dialogue interreligieux et du vivre-ensemble que le projet Pro_DIVE a organisé le 23 avril 2022 une causerie éducative. Elle a réuni une centaine d’élèves du LPD en vue de les sensibiliser sur l’importance de la parenté à plaisanterie comme source de cohésion sociale et du vivre-ensemble entre les communautés.

Cette activité a été animée par Boureïma BARRY, attaché d’éducation au Lycée Provincial de Dori. Au cours de sa communication, il s’est attardé sur les définitions des mots clés à savoir entre autres, la gestion de conflit, la parenté, l’alliance à plaisanterie. Celui-ci a indiqué qu’au regard de la situation sécuritaire qui prévaut au Burkina Faso et dans la région du Sahel en particulier, la parenté/l’alliance à plaisanterie est l’un des mécanismes qui permet de renforcer la cohabitation pacifique et le vivre-ensemble entre les individus, les groupes ethniques voire entre les villages. A titre d’exemple, « les ressortissants du Yagha sont les parents à plaisanterie de ceux du Séno, il y a aussi dans certaines ethnies une parenté à plaisanterie entre les grands parents et leurs petits-enfants, entre ethnie comme Peulh et Bobo, Sonrhaï et Gourounsi. Tout ceci pour résoudre les conflits et renforcer la cohésion sociale » a-il-ajouté.

Quant à François Paul RAMDE, Coordonnateur de l’UFC-Dori, il a exhorté les élèves à mettre en pratique cette parenté/alliance à plaisanterie afin de mieux sympathiser et vivre en harmonie. En plus de cela, il leur a demandé d’être des artisans de paix car ce sont eux l’avenir de demain.

Au sortir de cette causerie, les participants en plus d’affirmer, avoir des connaissances sur la parenté à plaisanterie, ont pris l’engagement de la mettre en pratique dans leur vie quotidienne.

Le projet Pro_DIVE est un projet porté par le consortium dont le chef de file est UFC-Dori et les membres sont CDC de Ouahigouya et ADCV de Fada. Il couvre trois (03) régions du Burkina Faso que sont le Sahel, le Nord et l’Est. Son objectif global est de contribuer à renforcer la stabilité du Burkina Faso par la promotion du dialogue interreligieux, interculturel et le vivre-ensemble harmonieux au Burkina Faso et particulièrement dans les régions du Sahel, du Nord et de l’Est. D’une durée de deux ans, Pro_DIVE est financé par le Royaume des Pays-Bas.

Fatimata TRAORE, assistante en communication

Pin It
Copyright © UFC - Dori 2022. Design and Hosting by DIGILAB