Image

PARTENAIRES

DERNIERE VIDEO

REVUE DE PRESSE

Image

PRESSE DU BURKINA

GENERALITES

Region du Sahel

Image

Le Burkina Faso

Image

VISITEURS

Nous avons 141 invités et aucun membre en ligne

Ramadan anticipé au profit des enfants de la commune de Dori
Pin It

Le vendredi 29 avril 2022, le projet Promotion du Dialogue interreligieux et du Vivre-ensemble au Burkina (Pro_DIVE) dans le cadre de ses activités a accompagné l’initiative de la communauté musulmane dans l’organisation du ramadan anticipé des enfants. En présence du secrétaire général de la région du Sahel, des représentants des différentes communautés religieuses, plus de 250 enfants musulmans, accompagnés de leurs frères et sœurs chrétiens ont partagé un repas communautaire en commémoration de l’Aïd-El-Fitr anticipée.  

L’objectif de cette initiative était de renforcer les liens de fraternité et cultiver l’esprit de solidarité, de partage entre les enfants musulmans, et tous les enfants des autres confessions religieuses autour d’un repas fraternel. 

Avant le partage de ce repas, Jean de Dieu SERME, représentant du coordonnateur de l’Union Fraternelle des Croyants de Dori (UFC-Dori), a témoigné que cette initiative est devenue maintenant une tradition au sein de l’UFC-Dori. Pour lui, cette tradition remonte aux années 2007-2008 où l’UFC-Dori avait été sollicité par le mouvement Shalom pour l’accompagner dans l’organisation de la Noël des enfants. C’est dans cette lancée que l’UFC-Dori a étendu cette initiative à la communauté musulmane en organisant le ramadan anticipé des enfants. « Et aujourd’hui, le projet Pro_DIVE s’aligne derrière cette initiative, afin de renforcer les liens de solidarité, de partage et de vivre-ensemble entre les enfants musulmans et les enfants chrétiens » a-t-il-affirmé.

Au regard du contexte sécuritaire actuel auquel fait face le Burkina et la région du Sahel en particulier, l’abbé T. Bernard KABORE, représentant de Monseigneur de Dori, apprécie à sa juste valeur cette initiative de ramadan anticipé des enfants. Pour lui, cette activité permet d’apprendre aux enfants dès le bas-âges cette notion d’union, de tolérance et de partage. 

Les représentants de la communauté catholique sont venus à la grande mosquée de Dori dans le cadre du dialogue interreligieux pour communier avec leurs frères musulmans. « Nous sommes là pour témoigner de la proximité du père Evêque à l’endroit de la communauté musulmane et aussi à l’égard des enfants, et leur apprendre aussi que l’autre qui est différent n’est pas un ennemi, mais un ami, un frère » a-t-il témoigné.

 

Fatimata TRAORE, assistante en communication

Pin It
Copyright © UFC - Dori 2022. Design and Hosting by DIGILAB